Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Coup de gueule

Photo d'un militaire à Saint-Martin : Thomas Sotto dénonce "la dictature des pisse-vinaire"

Le journaliste réagissait à la polémique sur la photo montrant un militaire et une petite fille, accusée d'être propagandiste.

L'image publiée le 11 septembre dernier sur Twitter par un journaliste de franceinfo, représentant un militaire tenant une jeune fille dans ses bras, a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux, des internautes l'accusant d'être pro-armée. A tel point que son auteur, Matthieu Mondoloni, javait dû se justifier en expliquant que "ni le militaire, ni la petite n'ont posé". "Ce n'est pas de la 'com' pro ou anti je ne sais qui ou quoi. C'est un instant de vie. J'en ai vu beaucoup ici, des émouvants, des déchirants", avait-il tweeté.

 

Dans "Info Médias" sur franceinfo, le journaliste s'est dit "très surpris" par la polémique dont il est l'objet. Thomas Sotto a alors pris la parole pour réagir sur cette polémique. "Je trouve cela désespérant que Matthieu - que je ne connais pas - ait besoin de se justifier", a-t-il lancé, avant de pousser un coup de gueule : "À un moment, il y en a marre de la dictature des pisse-vinaire, notamment sur Twitter ! (...) Donc, maintenant, ça suffit les aigris ! Rentrez chez vous ! Coupez internet et laissez-nous regarder la vie et le monde, comme le fait fort bien Matthieu, ces militaires ou cette petite fille".

Lu sur Ozap

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !