ONPC : Clash entre Najat Vallaud-Belkacem et Vanessa Burggraf | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

En colère

ONPC : Clash entre Najat Vallaud-Belkacem et Vanessa Burggraf

Invitée samedi soir à On n'est pas couché sur France 2, l'ex-ministre de l'Education a été attaquée par Vanessa Burggraf sur la "réforme de l'orthographe" de 2016.

Invitée samedi soir à On n'est pas couché sur France 2, l'ex-ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem a été attaquée par Vanessa Burggraf sur la "réforme de l'orthographe" de 2016. "J'ai vu la réforme de l'orthographe, ça m'a atterrée", a déclare la journaliste. Une annonce qui a installé un malaise sur le plateau puisque l'ex-ministre de l'Education a laissé échapper une exclamation de surprise, suivie d'un fou rire. "Ah non, alors ça, franchement ! Vanessa, je n'ai jamais mené de réforme de l'orthographe, c'est une fake news! (…) Je n'en reviens pas!", a-t-elle lâché. "C'est un mensonge, tout comme je n'ai pas imposé l'apprentissage de l'arabe au CP, vous y avez aussi cru, peut-être? Ça fait trois ans que je suis sujette à tous les mensonges, toutes les insanités de la terre, et vous êtes journaliste, vous êtes tombée dedans, et vous relayez ça? Vous comprenez que je sois furieuse!", a-t-elle fustigé.

En effet, cette simplification de l'orthographe qui comportait notamment la supposée disparition de l'accent circonflexe, n'a jamais eu lieu sous le ministère de Najat Vallaud-Belkacem. C'est l'Académie française qui promulgue ce genre de révisions de l'orthographe, et la dernière remonte à 1990. Rapidement, les internautes ont étrillé la chroniqueuse de Laurent Ruquier. "Les enfants, si vous ne travaillez pas à l'école, vous finirez par vous ridiculiser à la télé comme elle", a écrit l'un d'eux. "Trois secondes de travail auraient permis à Vanessa Burggraf d'apprendre avant de raconter n'importe quoi", a tweeté un ancien membre du cabinet du ministère de l'Education. 

Vu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !