Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Deux visions

Nouveau plan anti-terrorisme : débat entre Jean-Sébastien Ferjou et Soazig Quéméner sur les mesures annoncées

Le directeur d'Atlantico et la rédactrice en chef de Marianne ne voient pas d'un même oeil les mesures annoncées vendredi par le gouvernement.

Chaque vendredi, "le Débat de LCI" fait s'affronter Soazig Quéméner, rédactrice en chef politique à Marianne, et Jean-Sébastien Ferjou, fondateur d'Atlantico.fr. Cette semaine, l'émission présentée par Arlette Chabot a vu les deux journalistes échanger sur les annonces d'Edouard Philippe sur le suivi des détenus accusés de terrorisme, sur l'expulsion de Djamel Beghal vers l'Algérie, mais aussi sur la visite de Donald Trump au Royaume-Uni et sur la politique d'Emmanuel Macron en termes de défense.

Pour Soazig Quéméner, les annonces du nouveau plan d'action dans la lutte contre le terrorisme ont pour but de "couper la parole" à la droite sur ce thème. Jean-Sébastien Ferjou, lui, a dénoncé le problème de "forme" de ces annonces : "Nicolas Belloubet, ce n'est pas Charles Pasqua disant 'on va terroriser les terroristes'", a-t-il ironisé. "Tant qu'on reste dans la même logique juridique que celle qui est à l'oeuvre actuellement, on ne peut pas aller plus loin", a-t-il ajouté. "Si on veut faire comme si on n'était pas en guerre (...) alors qu'en temps de guerre il y a un certain nombre de règles particulières et d'entorses aux règles de l'Etat de droit classique, on ne pourra rien faire." Pour Soazig Quéméner, au contraire, "les terroristes ont gagné si on casse l'Etat de droit".

 

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !