Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Mauvaise question

NKM recadre Jean-Jacques Bourdin

L'ancienne ministre n'a pas apprécié que le journaliste évoque le suicide de son frère.

Nathalie Kosciusko-Morizet refuse que ces adversaires politiques ou les médias parlent du suicide de son frère cadet, le 22 mai dernier. Elle l'a bien fait comprendre à Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin. "Je préférerais que vous ne posiez pas ce genre de question de manière aussi abrupte Jean-Jacques", s'est emportée l'ancienne ministre.

"Je voudrais dire un mot là-dessus. Je suis une personnalité publique, d'accord. J'ai un autre frère qui est une personnalité publique, ça n'est pas le cas de tout le monde dans la famille. Ça n'est pas le cas de mon frère qui est mort. Je trouve ça scandaleux de retrouver cette information diffusée, je trouve ça scandaleux pour lui, pour ma mère qui n'a jamais voulu apparaître nulle part", a-t-elle continué NKM.

Vu sur jeanmarcmorandini.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !