Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Bouh !

Mitt Romney hué en plein discours

Il s'est attaqué à la réforme sur la santé de Barack Obama devant la plus grande association noire des Etats-Unis. Mal lui en a pris.

Mitt Romney s'est fait copieusement huer, ce mercredi, après avoir attaqué la réforme sur la de , validée fin juin. Le républicain a proposé d'abroger la réforme de l'assurance maladie s'il était élu. Lors de son discours à Houston (Texas) devant la NAACP, la plus grande organisation noire des Etats-Unis il a déclaré qu'il éliminerait "tous les dispositifs chers et non essentiels que je peux trouver, et cela comprend Obamacare".

Cette dernière phrase a provoqué une véritable bronca d'une vingtaine de secondes dans l'assemblée.

Il s'agit là du plus sérieux camouflet depuis le début de la campagne pour Mitt Romney. Celui-ci s'était exprimé, jusqu'à maintenant, devant des publics relativement favorables. Les électeurs noirs, acquis en très grande majorité à la cause de Barack Obama, défendent la réforme sur la santé qui prévoit d'étendre la couverture maladie à 32 millions d'Américains parmi les moins aisés.

Pour Romney, capter une partie au moins de cet électorat peut s'avérer crucial pour remporter des États clés, comme la Caroline du Nord (sud-est).

 

Vu sur Youtube

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !