Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran / Youtube / Huffington Post / TMC

Interview

Mila témoigne pour la première fois depuis le début de la polémique dans l’émission Quotidien de Yann Barthès

Mila est enfin sortie du silence. La jeune femme, menacée de mort après ses propos sur l’islam dans une vidéo sur Instagram, a participé à l’émission "Quotidien" de Yann Barthès en ce lundi 3 février sur TMC. Mila a accepté de faire une seule télévision pour s'expliquer et elle a choisi le plateau de Yann Barthès.

Lors de cette interview, Mila a regretté sa "vulgarité" mais rappelle sa liberté de "blasphémer". 

La jeune lycéenne de 16 ans est malheureusement déscolarisée suite aux menaces de mort.

Lors de cet entretien exceptionnel, Mila a indiqué qu’elle n’a "jamais voulu viser des êtres humains". 

Elle a précisé que ses propos virulents sur Instagram auraient pu cibler "n’importe quelle autre religion" : 

"Il y a une différence entre une religion et des personnes. Ce qui ne font pas la différence sont débiles. [...] Je ne regrette absolument pas mes propos, c’était vraiment ma pensée, mais je m’excuse, un petit peu, pour les personnes que j’ai pu blesser et qui pratiquent leur religion en paix". 

Mila n'est toujours pas scolarisée à cause de risques pour sa sécurité. Le rectorat tente de trouver une solution pour la jeune fille. 

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !