Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran France 3 / Franceinfo

Efforts pour la planète

Mer Méditerranée : la France, plus gros pays producteur de déchets plastiques

La France est le plus gros producteur de déchets plastiques des 22 pays riverains de la Méditerranée d'après WWF. L’organisme vient de publier une étude à l’occasion du 8 juin, journée mondiale de l'océan. La France n'est pourtant pas la plus pollueuse.

L'Hexagone est donc le pays du pourtour méditerranéen qui produit le plus de déchets plastiques. Selon le rapport de WWF, 11.200 tonnes seraient déversées par les Français chaque année.

Le dernier rapport sur la pollution aux plastiques en Méditerranée comporte une statistique accablante pour la France, le pays qui produit le plus de déchets plastiques parmi les pays riverains avec 4,5 millions de tonnes de déchets produits, soit 66,6 kg par habitant en 2016. 

L'Égypte, la Turquie et l'Italie rejettent les deux tiers des 600.000 tonnes de plastique déversées dans la Méditerranée. 

Ce rapport du WWF démontre que les pays riverains de la Méditerranée génèrent 24 millions de tonnes de déchets plastiques chaque année. 

Le plastique met en danger les écosystèmes sous-marins.

En matière de collecte, la France parvient à récupérer 98% du plastique produit d'après le WWF. Les trois quarts sont incinérés ou enfouis et seulement un quart environ est recyclé. Ce taux est inférieur à d’autres pays comme l'Italie, l'Espagne, Israël et la Slovénie.

Les 2% de plastique non collectés finissent dans la nature et représentent 80.000 tonnes. Sur cette masse considérable de déchets, 11.200 tonnes retombent dans la Méditerranée. 

Selon le WWF, les principales failles concerneraient un système de collecte moins performant dans les départements méditerranéens et l'impact du tourisme et des activités de bord de mer. 

En Méditerranée, le WWF a donc lancé un appel pour un accord contraignant à stopper les rejets en mer d'ici 2030. 

À l'échelle européenne, un texte a déjà été adopté le 27 mars dernier par le Parlement sur les plastiques. Il prévoit d'ici deux ans l'interdiction des cotons-tiges, des pailles, des couverts et des touillettes à café. Tous ces produits en plastique seront interdits dans les pays de l’Union europénne en 2021. 

Le WWF appelle la France à revoir sa politique d'utilisation et de gestion des plastiques. L'organisation lui demande notamment d'augmenter le taux de recyclage. Aujourd'hui, seuls 22% des déchets plastiques sont recyclés.

France 3 - Franceinfo et BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !