Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran RMC / BFMTV / Dailymotion / Youtube
Jordan Bardella Marine Le Pen Rassemblement national

Campagne électorale

Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle

Le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, était l'invité ce lundi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Il a notamment critiqué le rôle et l'attitude du gouvernement dans le cadre de la lutte contre le fondamentalisme islamiste. Jordan Bardella a notamment fustigé le report du projet de loi contre les séparatismes qui sera finalement présenté le 2 octobre prochain, après un nouveau report. 

"La réalité, ça fait trois ans qu'Emmanuel Macron nous parle de projet de loi contre le séparatisme, j'en entends parler tous les trois mois, tous les trois mois on doit commenter un projet de loi qui ne vient jamais. [...] On n'a jamais été aussi faible face au fondamentalisme islamiste. Les terroristes qui s'en sont pris à Charlie Hebdo ont gagné" car ils auraient "réussi à imposer leurs interdits à la société française".

Lors de cette interview, Jordan Bardella a indiqué que Marine Le Pen réfléchissait à quitter la présidence du Rassemblement national  pour mieux s'engager et s'impliquer dans le cadre de la campagne présidentielle de 2022. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !