Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Aigris

L'humoriste Constance insultée après sa chronique seins nus sur France Inter

L'humoriste a reçu une flopée d'insultes sur les réseaux sociaux pour avoir - ô sacrilège ! - montré sa poitrine.

Certains hommes ont toujours, en France en 2018, des problèmes avec l'idée que les femmes puissent faire ce qu'elles veulent de leur corps. Preuve en est, les insultes reçues par Constance après sa chronique de mardi sur France Inter. Avec humour, elle dénonçait les scandales provoqués par les femmes qui "osent allaiter leur bébé dans un endroit public" et la différence de traitement entre les femmes qui montrent leur poitrine et les hommes qui exhibent leur torse sans provoquer la moindre réaction.

"Il faut faire la nique à ces puritains moralisateurs qui nous disent qu’on est pervers avec notre peau qu’on aère alors qu’eux, ils ont juste un problème avec leur zizi", a affirmé la jeune femme, en se déshabillant. La séquence n'était évidemment pas visible par les auditeurs, radio oblige, mais elle était filmée pour le site Internet de France Inter. Ceux qui souhaitaient donc vraiment voir ces seins nus devaient donc faire l'effort d'y aller.

Certains l'ont fait, et n'ont pas manqué d'insulter la jeune femme pour son audace. "Trop d’amour suite à ma chronique. Besoin de partager avec vous", a posté l’humoriste samedi sur son compte Twitter en joignant à son tweet des captures d’écran de message reçus. "Je vais te montrer mon énorme bite sans te demander ton avis. Quoi, choquée ? Je ne fais que recopier ta démarche pourtant", lui écrit un internaute. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !