L'armée française abat un drone grâce à un laser | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
vidéo

Technologie

L'armée française abat un drone grâce à un laser

 L'armée française a utilisé mercredi un canon à laser pour détruire un drone, dans le cadre d'un test d'une technologie que le gouvernement espère voir utilisée pour protéger les bases militaires et les centrales nucléaires, ainsi que les grands événements, contre les petits drones volant à basse altitude qui peuvent échapper à la détection radar. "Nous avons pour objectif de disposer d'un système pleinement opérationnel à temps pour les Jeux olympiques d'été de 2024", a déclaré un porte-parole du ministère.

La ministre française des Armées, Florence Parly, a assisté au succès de la démonstration, effectuée près de la côte atlantique dans le sud-ouest de la France. Ce test était une première en Europe, selon le ministère des Armées, qui ajoute que que les États-Unis et Israël travaillent également sur des armes similaires.

La France prévoit d'utiliser le système, développé par la start-up locale Cilas avec des fonds publics, pour protéger les bases militaires et les centrales nucléaires, ainsi que les grands événements, contre les petits drones volant à basse altitude qui peuvent échapper à la détection radar.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !