Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: GERARD JULIEN / AFP

"Star mondiale" de la microbiologie

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

Le professeur Didier Raoult a dévoilé une nouvelle étude cette semaine. Son groupe de recherche sur les effets de l’hydroxychloroquine comprenait 80 patients et patientes cette fois-ci, contre 20 dans ses précédents travaux. Selon le professeur Raoult, cette nouvelle étude sur un dérivé de la chloroquine confirmerait "l’efficacité" de ce traitement contre le coronavirus. Cette affirmation est contestée par de nombreux scientifiques. Cette étude, publiée en ligne vendredi soir mais pas encore dans une revue scientifique, porte sur 80 patients et patientes, dont 80 % ont connu une "évolution favorable", selon le scientifique français et son équipe. Elle succède à une précédente qui portait sur une vingtaine de malades et avait déjà fait l’objet de critiques sur la méthodologie employée.

"Nous confirmons l’efficacité de l’hydroxychloroquine (dérivé de la chloroquine, un médicament contre le paludisme, ndlr) associée à l’azithromycine (un antibiotique, ndlr) dans le traitement du Covid-19", selon Didier Raoult et son équipe en conclusion de la nouvelle étude. 

De nombreux scientifiques ont indiqué samedi qu’il était impossible de tirer cette conclusion sur la seule base de cette étude qui ne comprend pas de groupe-contrôle.

Le professeur Raoult est au cœur d’un débat mondial sur l’utilisation de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine pour combattre le coronavirus. 

La rédaction de BFMTV a récemment réalisé un reportage sur le professeur Raoult que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessus. Didier Raoult est au coeur de l'actualité à l'heure de cette crise sanitaire majeure du Covid-19 et face à la recherche d'un traitement efficace. 

Selon des informations de Franceinfo, Didier Raoult est né en 1952 à Dakar, au Sénégal, d'un père médecin militaire et d'une mère infirmière. Didier Raoult s’est installé avec sa famille à Marseille en 1961.

Âgé de 68 ans, le professeur Didier Raoult dirige l'institut hospitalo-universitaire des maladies infectieuses de Marseille. Après avoir présidé l'Université de médecine et des sciences de Marseille, Didier Raoult s’était lancé dans la recherche. Dans sa carrière, il a travaillé sur les bactéries et les virus. En 2010, il reçoit le prix Inserm pour l'ensemble de sa carrière puis obtient la subvention la plus élevée accordée en France pour la recherche médicale. Avec cette ressource financière, il se lance alors dans un projet totanesque et pharaonique: la création de l'Institut IHU - Méditerranée infection, inauguré en 2016. 

Le professeur Didier Raoult assure avoir guéri des patients grâce à un dérivé de la chloroquine. Il fonde ses espoirs sur l'hydroxychloroquine, un dérivé de la chloroquine utilisée contre le paludisme, associée à l'azithromycine, un antibiotique. Dans son étude publiée le 20 mars, après seulement 15 jours de tests sur une poignée de patients, Didier Raoult a affirmé que 75% des malades étudiés ne sont plus porteurs du virus après six jours.

Le professeur Raoult dispose également d'un compte Twitter officiel depuis quelques jours accessible à cette adresse : ICI 

20 Minutes - BFM TV - France 3

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !