« Grande cause nationale », la lecture est « un voyage permanent », selon Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran France Info / DR
En déplacement à Château-Thierry, dans l'Aisne, Emmanuel Macron a annoncé faire de la lecture une « grande cause nationale » et a rendu hommage à Jean de la Fontaine, aux côtés de Fabrice Luchini.

Fables de La Fontaine

« Grande cause nationale », la lecture est « un voyage permanent », selon Emmanuel Macron

En déplacement à Château-Thierry, dans l'Aisne, Emmanuel Macron a annoncé faire de la lecture une « grande cause nationale ». Il a également rendu hommage à Jean de La Fontaine avec Fabrice Luchini.

Emmanuel Macron souhaite faire de la lecture une « grande cause nationale ». Emmanuel Macron l'a annoncé à l'occasion d'un déplacement dans l'Aisne, ce jeudi 17 juin, selon des informations de France Info. Le chef de l'Etat a célébré la lecture et le 400e anniversaire de Jean de La Fontaine, aux côtés de Fabrice Luchini :

« C'est un voyage permanent. Nous sommes là pour parler de la lecture, de la langue française, et évidemment de La Fontaine ».

Interrogé sur sa fable préférée, Emmanuel Macron a cité « Les Animaux malades de la peste », assurant de ne pas « la lier à l'actualité ».

Emmanuel Macron a salué l’œuvre de La Fontaine, « un auteur qui a su apporter à son siècle, à la langue, et au-delà ».

Le président de la République a annoncé une série d'initiatives qui vont permettre, dès l'été, de favoriser l'apprentissage et la pratique de la lecture à tous les âges.

Le chef de l’Etat a rappelé que la lecture était l'une des « bases de la citoyenneté », puisqu'elle permet de « développer la capacité d'émancipation, de se relier aux autres et de créer une communauté nationale à travers des valeurs communes », selon les précisions de l'Elysée.

Emmanuel Macron a donc visité le musée Jean de La Fontaine à Château-Thierry. Le chef de l’Etat doit aussi se rendre à Villers-Cotterêts pour visiter le chantier de la cité internationale de la langue française.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !