Gilets jaunes blessés : l'émotion de Jean-Marc Michaud sur le plateau des Terriens du dimanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Lourdes conséquences

Gilets jaunes blessés : l'émotion de Jean-Marc Michaud sur le plateau des Terriens du dimanche

Thierry Ardisson recevait dans "Les Terriens du Dimanche" sur C8 un homme grièvement blessé lors d'une manifestation des Gilets jaunes à Bordeaux. Ce manifestant, Jean-Marc Michaud, a été visé par un policier équipé d'un lanceur de balle de défense. Touché au visage, ce manifestant a perdu un œil. 

Cette arme, la version moderne du flashball, est au cœur de nombreux débats. Le Défenseur des droits Jacques Toubon a récemment proposé son interdiction. Des dizaines de manifestants ont déjà été blessés au visage avec cette arme utilisée par les forces de l'ordre dans le cadre des opérations de maintien de l'ordre. 

Jean-Marc Michaud a exprimé et montré les conséquences dramatiques de sa blessure :  

"Il n'y a aucun espoir, mon oeil a été éclaté comme si vous preniez un grain de raisin et que vous l'éclatiez entre vos doigts, donc il ne reste plus que la peau. Je n'ai plus d'oeil, il n'y a pas d'avenir pour l'instant. Il n'y a pas d'avenir et c'est dur quand on a 40 ans, qu'on a une femme qui a 30 ans, qu'on n'a pas d'enfants et qu'on veut essayer d'en faire. Ma vie est gâchée, c'est baisé pour moi, pour l'instant".

La vie de Jean-Marc Michaud a basculé lors de la manifestation des Gilets jaunes à laquelle il participait :  

"Je ne peux plus faire mon travail d'horticulteur parce que la moindre poussière va aller dans mon oeil. (…) On donne des outils à des gens qui ne sont pas en capacité de les utiliser, ils les utilisent comme des jouets donnés à des enfants à Noël." 

Jean-Marc Michaud a également exprimé sa colère envers le policier responsable de sa blessure. Le tir était d'une puissance de "220 joules", à peu près 320 km/h. 

Une cagnotte a été mise en place sur Leetchi afin de venir en aide à Jean-Marc Michaud. 

Le secrétaire d'Etat au ministère de l'Intérieur Laurent Nunez a défendu ce dimanche sur BFMTV l'usage des lanceurs de balle de défense. 

Télé-Loisirs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !