Elections régionales et départementales : l’abstention record, les enseignements du vote et les tractations pour le second tour au menu de l’émission Les informés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
L’émission Les Informés sur France Info, diffusée le lundi 21 juin, était consacrée au premier tour des élections régionales et départementales

Débats

Elections régionales et départementales : l’abstention record, les enseignements du vote et les tractations pour le second tour au menu de l’émission Les informés

L’émission Les Informés sur France Info, diffusée le lundi 21 juin, était consacrée au premier tour des élections régionales et départementales.

L’édition du lundi 21 juin de l’émission Les Informés sur France Info était consacrée aux élections régionales et départementales et sur les perspectives du second tour, qui sera organisé ce dimanche 27 juin.  

Les thèmes suivants ont été abordés :

- La gauche et les écologistes se retirent du deuxième tour des élections régionales en PACA sous la pression. En Ile-de-France, les trois listes de gauche ont annoncé leur décision de fusionner mais pour quel résultat ?

- Une abstention record lors de ce double scrutin des régionales et départementales. A qui la faute ?

- Le clivage gauche / droite sort-il renforcé de ces élections ? Les résultats de ce premier tour peuvent-ils influencer le cours de la présidentielle de 2022 ?

Les débats étaient animés par Jean-François Achilli.

Les invités de cette émission du lundi 21 juin étaient :

- Jean-Sébastien Ferjou, co-fondateur et directeur d'Atlantico

- Jannick Alimi, rédactrice en chef adjointe du service politique du Parisien

- Chloé Morin, politologue, chroniqueuse à L'Express

- Nora Hamadi, journaliste présentatrice de Vox Pop sur Arte

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !