Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Colère dans le monde de la culture

Des Gilets jaunes ont perturbé la soirée des Molières 2019

La soirée des Molières a été marquée par l'arrivée de Gilets jaunes, selon des informations du Huffington Post. Cette interruption a été coupée au montage par France 2. Sous les yeux des spectateurs médusés dans la salle, des Gilets jaunes ont fait irruption dans la soirée du lundi 13 mai sur scène lors du début de la cérémonie des Molières. Le message revendiqué par ces Gilets jaunes concernait les coupes budgétaires dans le domaine de la culture.

La soirée s’est déroulée aux Folies Bergère, à Paris. Les prix les plus prestigieux du théâtre français sont remis. Cet événement était diffusé en différé en deuxième partie de soirée sur France 2. Lors de la diffusion, cette séquence a été coupée au montage. Leurs interventions ont été supprimées. France 2 a indiqué que cette séquence n'avait pas été diffusée, par souci de "maîtrise de l’antenne". 

Des Gilets jaunes et des intermittents du spectacle sont donc montés sur la scène des Folies Bergère lors de la cérémonie des Molières afin de dénoncer les conditions de vie des travailleurs précaires et des chômeurs. Une vingtaine de Gilets jaunes et d'intermittents sont arrivés sur scène. Ils ont interrompu le maître de cérémonie Alex Vizorek. Ils se sont adressés au ministre de la Culture, Franck Riester :

"Le Molière du déshonneur incontestablement et à l’unanimité du jury, il revient à M. Macron et son gouvernement. M. Franck Riester, nous vous remettons le Molière du déshonneur parce que vous participez à cette grande fête et en même temps, vous coupez partout dans le budget de la culture. (…) Techniciennes, techniciens et artistes présents ce soir, ne nous regardez pas, rejoignez-nous, le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple". 

L’humoriste Blanche Gardin, très sévère contre Emmanuel Macron récemment, s’est notamment levée pour les applaudir. Les Gilets jaunes sont finalement sortis en traversant la salle. Ils ont scandé des slogans hostiles au chef de l'Etat.

Au début du mois de mai, des comédiens comme Juliette Binoche, Emmanuelle Béart, Jeanne Balibar, Fanny Cottençon, Yvan Le Bolloc'h, Simon Abkarian ainsi que 1.400 autres acteurs du monde de la culture ont apporté leur soutien au mouvement des Gilets jaunes, dans une tribune "Gilets jaunes: Nous ne sommes pas dupes!".

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !