Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Coronavirus

Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan

Un groupe de jeunes étudiantes françaises ayant effectué leur dernier semestre d'études dans la ville de Wuhan on été dans l'impossibilité de retourner en ville. Elle étaient en déplacement dans la ville Zhiangjiajie, à 500 km de là, et avaient quitté la ville la veille de sa mise en quarantaine.

Commence dés lors un périble de plusieurs jours à travers le pays avant de pouvoir regagner la France - non sans avoir subi plusieurs contrôles de température en Chine- où elles ont atteris ce samedi 26 Janvier. Passablement secouée par cette expérience elles ont d'or et déja engagé des démarches afin de pouvoir récupérer leurs affaires restées à Wuhan et reprendre leurs cours. Même si l'expérience fût inconfortable, elles ont échappé de peu à une quarantaine en bonne et due forme.

Le Coronavirus à été déclaré à Wuhan par les autorités chinoises à la fin Décembre 2019. Il se transmet par voie aérienne et affecte les voies respiratoires, ses symptômes sont similaires à ceux du SRAS. La maladie, qui aurait pour origine un virus ayant contaminé des serpents venimeux avant de se transmettre à l'homme, à déja fait prés de 56 morts et 2000 contaminé selon les autorités chinoises. Le maire de Wuhan a par ailleurs déclaré ce dimanche 26 Janvier que la municipalité s'attendait à 1000 cas supplémentaires... . Les premiers cas européens ont été détectés en France qui n'exclut pas une propagation de l'épidémie sur son sol : les premiers symptomes s'étant déclaré chez trois voyageurs de retour de Chine.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !