Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters
Dimanche 10 avril, 260 migrants ont été blessés lors de ces épisodes de violence.

Dissuasion

Crise des migrants : quand la police macédonienne utilise du gaz lacrymogène pour faire fuir des réfugiés à la frontière grecque

Les migrants tentent quotidiennement depuis la semaine dernière de s'approcher de la clôture érigée par les autorités macédoniennes afin empêcher leur entrée sur le territoire.

L'utilisation par la police macédonienne de gaz lacrymogène contre des réfugiés regroupés à Idomeni a repris mercredi 13 avril après qu'une centaine d'entre eux se sont attaqué la barrière qui marque la frontière entre la Grèce et la Macédoine.

Les migrants tentent quotidiennement depuis la semaine dernière de s'approcher de la clôture érigée par les autorités macédoniennes afin empêcher leur entrée sur le territoire. Dimanche 10 avril, 260 migrants ont été blessés lors de ces épisodes de violence. 

 
Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !