Brésil : le président Jair Bolsonaro facilite l'accès aux armes à feu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Euronews

Lutte contre la criminalité

Brésil : le président Jair Bolsonaro facilite l'accès aux armes à feu

Le président brésilien Jair Bolsonaro a modifié la réglementation liée aux armes à feu dans le pays selon des informations d'Euronews. Le dirigeant a signé un décret ce mardi permettant d'assouplir les règles de détention d'armes à feu d'après des précisions de Courrier International

Le président a pris cette initiative à la suite d'un référendum de 2005. A l'époque, 64% des Brésiliens avaient rejeté un projet de loi interdisant la commercialisation des armes à feu. 

"Comme le peuple l'a décidé souverainement à l'occasion du référendum de 2005, afin de lui garantir ce droit à la légitime défense, je vais, en tant que président, utiliser cette arme...." a indiqué le président Jair Bolsonaro au moment de se saisir d'un stylo pour signer le décret en question. 

"C'est avec une grande satisfaction que j'ai signé ce décret (...) pour que les gens bien puissent, dans un premier temps, être en paix chez eux".

Faciliter la détention d'armes à feu était l'une des promesses de sa campagne électorale. Ce dispositif assouplit les critères pour acquérir une arme. Ce texte porte exclusivement sur la détention d'armes à domicile. Le texte est entré en vigueur avec effet immédiat. Ce décret assouplit le "Statut du désarmement" de 2003, qui posait de nombreuses barrières administratives à la détention d'armes. Il ne sera plus nécessaire de justifier d'un besoin "subjectif" de se défendre pour détenir une arme à feu. 

Chaque citoyen aura la possibilité de détenir jusqu'à quatre armes. Il est nécessaire d'être âgé de 25 ans, d'avoir un casier judiciaire vierge, d'avoir une occupation légale et avoir passé également une évaluation psychologique et technique. 

Jair Bolsonaro est le nouvel homme fort du Brésil depuis son investiture au début du mois de janvier. Le président brésilien considère que faciliter l'accès aux armes à feu permettra de faire chuter la violence et la criminalité au Brésil. 

Euronews

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Brésil : l’autre enjeu majeur d’une victoire de Jair Bolsonaro, l’avenir de la forêtÉlection présidentielle au Brésil : le candidat populiste de droite Bolsonaro quasi certain d’être élu De Bolsonaro en particulier aux "populistes" en général : "l’extrême-droite" n’est plus ce qu’elle était, ou l’affolement de la gauche face au retour de la Nation…

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !