Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Conquête

Ariane 5 : la fusée a décollé avec quatre satellites européens Galileo

Afin de pouvoir fonctionner correctement, ces satellites de géolocalisation seront transportés au plus près de leur orbite finale à 22 900 kilomètres d'altitude

Si le départ de l'astronaute Français Thomas Pesquet vers la Station spatiale internationale monopolise toute l'attention, un autre décollage pour l'espace a eu lieu ce jeudi 17 novembre sur la base de Kourou, en Guyane française : celui de la fusée Arian 5, qui emporte avec elle quatre satellites du système de navigation Galileo. 

Afin de pouvoir fonctionner correctement, ces satellites de géolocalisation seront transportés au plus près de leur orbite finale à 22 900 kilomètres d'altitude. 

Le système de navigation Galileo, élaboré par le Commission européenne, entend réduire la dépendance de l'Europe face au GPS américain, et veut surtout rendre plus performants les services rendus aux utilisateurs grâce à une très grande précision. 

 
Vu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !