Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

Sciences

Aliens ou missiles ? Le lancement nocturne d'une fusée de SpaceX a créé un début de panique à Los Angeles

Les images sont particulièrement impressionnantes.

La société américaine SpaceX, dirigée par le milliardaire Elon Musk, a lancé vendredi dix nouveaux satellites de communication de la société Iridium. Le lancement a eu lieu avec la fusée Falcon 9. Contrairement à son habitude, SpaceX n'a pas effectué son lancement depuis la Floride, mais depuis les environs de Santa Barbara, en Californie, où la société possède aussi des installations.

Ce sont donc des habitants peu habitués aux lancements de fusée qui ont vu s'élever dans le ciel une forme étrange et très lumineuse... Le vol était en effet de nuit, mais la fusée et son panache étaient tout de même éclairés par les rayons du Soleil, car situés en altitude. Cerise sur le gâteau, la fusée a passé le mur du son au moment de décoller, effrayant les témoins.

Les services de police et d'urgence de Californie ont donc été assaillis d'appels de personnes craignant une invasion extraterrestre ou une attaque de missile (bien que la fusée soit en train de décoller, et non d'atterir). 

Le fondateur de SpaceX s'en est d'abord amusé sur Twitter, expliquant qu'il s'agissait d'un "vaisseau alien nucléaire venu de Corée du Nord", avant de souligner plus sérieusement qu'il est "étrange que les gens ont souvent des idées inversement proportionnelles aux preuves. Sur une liste d'explications possibles, pourquoi choisir la plus extrêmement improbable ?!"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !