Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters
L'eurodéputé Jérôme Lavrilleux, exclu de l'UMP suite aux révélations sur l'affaire Bygmalion.

Pas très sympa

Affaire Jouyet/Fillon : quand Jérôme Lavrilleux compare le premier à Gaston Lagaffe et le second à Iznogoud

L'eurodéputé s'est lâché ce jeudi matin sur I-télé.

Jérôme Lavrilleux n'a toujours pas digéré son exclusion de l'UMP suite aux révélations sur l'affaire Bygmalion. Lors d'une interview pour I-télé à Bruxelles, l'eurodéputé a sévèrement commenté le scandale Jouyet-Fillon. Très acerbe, il n'a pas hésité à comparer le secrétaire général de l'Elysée à Gaston Lagaffe, "personnage sympathique mais gaffeur", et l'ancien Premier ministre à Iznogoud : "celui qui a toujours rêvé d'être calife à la placedu calife et était prêt à utiliser toutes les méthodes". "Il y avait une sorte d'obsession chez François Fillon d'essayer d'atteindre Nicolas Sarkozy par des méthodes qui sont loin du débat d'idées", détaille-t-il.  

Jérôme Lavrilleux a également profité de cette intervention télévisée pour se présenter comme le bouc émissaire du dossier Bygmalion. "Si l'on devait conclure que j'ai fait quelque chose de pas bien, ce sera à la justice de le dire. Ce que je ne supporte pas c'est que des personnes de petite vertu s'érige en juge elles-mêmes", s'insurge-t-il. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !