Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Peau de chagrin

1000 milliards de tonnes de glace en moins en trois ans au Groenland

On savait déjà que la fonte était un phénomène massif. On en sait un peu plus désormais. Les dernières estimations concernant l'île danoise parlent de 1000 milliards de tonnes de banquise partis dans l'océan.

L'étude a été faite à partir d'analyse d'images satellites et publiée dans un magazine scientifique, le Geophysical Research Letters. Ils estiment à un trilliard – soit 1000 milliards – de tonnes la quantité de banquise qui a fondu entre 2011 et 2014. En cause ? La fonte massive de cinq glaciers qui inquiète très sérieusement les scientifiques aujourd'hui.

La grande île danoise est depuis longtemps au centre de toutes les attentions. On estime que la fonte des glaces de cette seule île ces 100 dernières années a contribué à la montée du niveau de la mer de 2,54 cm. Et qu'elle génère 10% de la montée des eaux depuis les années 90.

L'étude, qui reconnait qu'elle donne plus un ordre de grandeur qu'un résultat précise, a été effectuée par le satellite européen CryoSat-2, dont c'est la mission principale.

Evidemment, la fonte avait déjà été observée par maints observateurs scientifiques. Mais l'ampleur du phénomène décrit donne un ordre de grandeur qui devrait interpeller encore plus nettement la communauté internationale sur le sujet de la fonte des pôles.

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !