Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©Reuters

Atlantico Santé

Vitamines et compléments alimentaires seraient inutiles ; Science décalée : s’énerver plus pour vivre plus

Et aussi : Moins de nutriments dans le riz à cause du réchauffement climatique ; Maladie de Parkinson : les effets des pesticides ; Pourquoi les hommes grossissent du ventre ?

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Vitamines et compléments alimentaires seraient inutiles

Vitamine C ou D, magnésium ou fer : pour booster leur santé, certaines personnes consomment des compléments alimentaires. Pourtant, selon une méta-analyse récente, ceux-ci seraient totalement inefficaces !

Lire la suite sur Futura Sciences

Moins de nutriments dans le riz à cause du réchauffement climatique

Le riz est l'ingrédient de base de l'alimentation de millions de personnes dans le monde. Mais selon des chercheurs, sous l'effet du réchauffement climatique, ce dernier pourrait perdre de ses qualités nutritionnelles.

Lire la suite sur Futura Sciences

Science décalée : s’énerver plus pour vivre plus

Manifester son mécontentement permettrait de vivre plus longtemps. Ce sont les conclusions étonnantes d'une étude allemande qui montre que ceux qui intériorisent leurs émotions ont davantage de risques de développer un cancer ou de souffrir d'hypertension...

Lire la suite sur Futura Sciences

 

Pourquoi les hommes grossissent du ventre ?
 
Quand les hommes grossissent, ils prennent du ventre, tandis que, chez les femmes, les graisses viennent plutôt se loger sur les hanches et les cuisses. Des différences hormonales et l'expression de certains gènes expliqueraient ce phénomène.

Lire la suite sur Futura Sciences

Maladie de Parkinson : les effets des pesticides

Plusieurs études ont montré un lien entre l'exposition aux pesticides et la maladie de Parkinson, sans que le mécanisme moléculaire soit bien connu. En exposant des cellules humaines à deux pesticides, des chercheurs canadiens ont observé un effet sur les mitochondries.

Lire la suite sur Futura Sciences

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !