Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©Reuters

Atlantico Santé

Hétérotaxie : un gène qui place le cœur du mauvais côté ; Certaines benzodiazépines augmenteraient les risques de démence

Et aussi : de nouveaux cas de grippe aviaire dans le Sud-Ouest alerte aux pendentifs radioactifs ; pourquoi a-t-on le hoquet ?

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Hétérotaxie : un gène qui place le cœur du mauvais côté

Des chercheurs de l’Inserm ont mis en évidence des mutations d’un gène (MMP21) qui sont impliquées dans le positionnement anormal des organes dans le thorax et l’abdomen. Ceci permettra d’améliorer le conseil génétique pour les familles touchées par ces cas d'hétérotaxie

Lire la suite sur Futura-Sciences

Certaines benzodiazépines augmenteraient les risques de démence

Les personnes âgées qui prennent des benzodiazépines à demi-vie longue voient leur risque de démence augmenter de 60 %. Ces médicaments sont souvent prescrits pour lutter contre les troubles du sommeil.

Lire la suite sur Futura-Sciences

De nouveaux cas de grippe aviaire dans le Sud-Ouest

Douze nouveaux foyers de grippe aviaire ont été détectés dans quatre départements du Sud-Ouest de la France. Une situation préoccupante pour la santé animale, qui nécessite des mesures de précaution : abattage des animaux, installation de zones de surveillance.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En bref : alerte aux pendentifs radioactifs

La CRIIRAD signale que des bijoux en vente libre en France et sur Internet émettent des doses radioactives significatives. Ces produits sont présentés comme des "pendentifs énergétiques" bénéfiques à la santé.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Pourquoi a-t-on le hoquet ?

Avoir le hoquet, c’est agaçant ! Cette vibration des cordes vocales est le résultat de contractions involontaires du diaphragme.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !