Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Au prix de 1 790 000 euros, achetez cette superbe maison de 325m2 autour d’un patio de 154 m2.
©Reuters

Ça, c'est palace

Pour 1 790 000 d'euros, offrez-vous la Provence vintage du Baron Bich

Chaque semaine, visite d'une maison de rêve avec Sotheby's International Realty. Aujourd'hui, détour par une demeure de charme au cœur des collines de Provence.

Marre des transports et des foules ? Rangez donc votre I-phone, oubliez vos écouteurs et venez profiter du calme de cette superbe maison de 325m2 autour d’un patio de 154 m2, avec une vue panoramique sur les collines.

Certes, le déphasage risque d'être un peu violent. L’histoire de cette demeure prend racine au 18ème siècle. Elle est assise sur un terrain de 3400 m2, agrémentée d’une piscine, d’un potager et de bassins. Au cœur de la Provence, à Grasse, où quelques industriels ont succombé au charme de la région, le Baron Bich ne s’y est pas trompé…

 

Les pieds dans l'eau

Remplissez les dressings de robes d'été, serviettes et maillot de bain car l'ambiance estivale sera bien au rendez-vous dans les jardins. A l'intérieur, prenez le frais à l'ombre des boiseries qui ornent la cuisine équipée et réchauffez les soirées un peu plus fraîches auprès de la cheminée du spacieux salon.

Déco rétro...

Quelques tapis pour égayer l'ambiance

En traversant le long corridor qui dessert la partie nuit, vous redécouvrirez les frissons du train fantômes, qui vous emmènera jusqu'à une vaste chambre de maître avec salle de bains et terrasse privative, 2 chambres d’amis avec salle de bains attenantes et un bureau.

Voyage dans le temps

Pour plus d'intimité...

Le grand bleu

Une maison d’amis indépendante complète l’ensemble (évitez toutefois d'y inviter vos amis clubbers, ils pourraient ruiner la moquette). Bref, l'occasion de couper, de s'arrêter, d'écouter les grillons...  Le tout pour 1 790 000 euros.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !