Petit guide 2021 des meilleurs écouteurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Une photographie montre un smartphone et des écouteurs alors qu'un podcast audio est en cours de lecture.
Une photographie montre un smartphone et des écouteurs alors qu'un podcast audio est en cours de lecture.
©Thomas SAMSON / AFP

La Minute Tech

Petit guide 2021 des meilleurs écouteurs

Atlantico vous aide à trouver le meilleur rapport qualité-prix dans votre choix d'écouteurs.

Karyl Ait Kaci Ali

Karyl Ait Kaci Ali

Karyl Ait Kaci Ali est journaliste, chef de rubrique Image/Son à CNET France. 

Voir la bio »

Atlantico : Les écouteurs existent en version filaire et sans-fil, lesquels sont à privilégier ? Quels autres critères sont à regarder ?

Karyl AIT-KACI-ALI : Dans toutes les situations, nous conseillons chez CNet d’utiliser des écouteurs true wireless, totalement sans fil. Les écouteurs filaires ne sont pas une bonne chose pour le sport et puisque les écouteurs sont avant tout destinés à un usage nomade, le filaire n’est plus à privilégier. Une fois qu’on a gouté au sans fil, on a rarement envie de revenir en arrière. Ça évite que le câble tire et retire les écouteurs ou les abime. Seul inconvénient c’est que le sans-fil nécessite une batterie, qui a une durée de vie. De plus les batteries sont rarement amovibles.

L’autonomie de ces écouteurs est bien moindre que celle des casques, il faut en attendre au minimum 4 heures. La moyenne est plutôt autour de 5 heures. L’intérêt est qu’ils sont vendus avec un boitier qui recharge les écouteurs et permettent normalement plusieurs charges (2 à 3 complètes le plus souvent).

Ensuite on trouve plusieurs formats d’écouteurs, les écouteurs boutons classiques et intra-auriculaires, ceux qui ne rentrent pas dans les oreilles et les intra-auriculaires qui vont pénétrer plus profondément dans le conduit auditif. Certaines personnes ne supportent pas ça. Les intra-auriculaires sont toutefois les plus courants car ils offrent une qualité audio vraiment supérieure. Apple a eu une très bonne idée avec ses AirPods Pro (les Airpods classiques ne sont pas semi-intra) qui proposent selon nous le meilleur niveau de confort : des semi-intra-auriculaires. Ils rentrent dans l’oreille mais moins profondément que la plupart des intra donc ils sont beaucoup moins intrusifs, d’autant qu’ils sont assez petits. Ils sont très agréables et on les oublie parfois, ce qui est très important. C’est pour cette raison qu’ils sont en haut de notre podium. Les Sony WF-1000XM3 sont meilleurs en matière de son ou les Momentum True Wireless 2 de Sennheiser. Ce sont des écouteurs haut de gamme entre 200 et 300 euros. Les prix vont rarement au-dessus.

À Lire Aussi

Après les écrans plats, incurvés, 3D... quelle forme prendra la TV dans 10 ans ?

Ce qu’on peut attendre de certains écouteurs, c’est l’usage de Codec APTX mais ils sont assez rares sur les écouteurs. On le trouve chez Sennheiser là où Sony s’en tient au SBC et AAC, tout comme les AirPods. Ces codecs n'ont d'intérêt que pour les personnes utilisant des fichiers de haute qualité (FLAC, WAV...) ou des services de streaming proposant des morceaux dans ces formats comme Qobuz ou Amazon Music HD. Si l'on ne dispose que de fichiers MP3 ou de services de streaming comme Spotify et Deezer en formule standard, pas besoin d'aptX et autres. L'important c'est d'avoir une chaîne audio cohérente. On dit que la qualité audio finale dépend toujours de l'élément le plus faible de la chaîne.

Sur les true wireless, il faut faire attention à la connexion sans-fil. Au début il y avait des interférences et des coupures à cause du Bluetooth 4. Des constructeurs comme Jabra ont été malins en utilisant du NFI (induction magnétique de champ proche) pour la connexion sans fil entre les deux oreillettes, en plus du Bluetooth 4 qui réduisait presque totalement les coupures et permettait une latence plus basse. 

Depuis le Bluetooth 5 a permis de rebattre les cartes, notamment pour Sony. Si vous souhaitez regarder des vidéos, il vous faudra un niveau de latence contenu afin que le décalage son-image soit suffisamment léger pour ne pas être perçu.

Comme pour les casques il faut également un bon système de commande, qu’il soit tactile ou physique. Eventuellement avec des boutons personnalisables via une application compagnon. Jabra est très fort pour ce qui est des commandes et de l'application compagnon.

Une dernière chose à prendre en compte est que l’intérêt des écouteurs va dépendre de la morphologie des gens. Les oreilles n’auront pas la même performance, selon les embouts utilisés. Il faut que les écouteurs s’adaptent bien. Sans cela, il y a une perte d’étanchéité qui nuit aux basses et à la réduction de bruit active.

À Lire Aussi

Petit guide 2021 des meilleurs casques audio

Si les casques audios permettent un meilleur son, y-a-t-il toutefois des situations où les écouteurs sont plus pratiques ?

Karyl AIT-KACI-ALI : Les écouteurs ont nécessairement un son moins bon, la spatialisation est également moins bonne. Mais les écouteurs peuvent être plus utiles que les casques, notamment l’été. Les casques circum-aural peuvent en effet provoquer de la transpiration quand il fait chaud. Les écouteurs sont ainsi plus agréables à porter. L’autre avantage est qu’ils sont petits donc faciles à transporter, ils sont aussi partageables, ce qu’on ne pourrait pas faire via un casque. C’est également plus pratique pour le sport. Quelques modèles de casques se disent utilisables pour ça mais on le déconseille fermement. Il faut clairement privilégier des écouteurs. Pour le sport, il est important de vérifier le revêtement. Il faut au moins une certification IP, pour une résistance à l’eau (IP54 au minimum). Cependant, ce n’est pas une certification pour la transpiration mais pour l’eau douce. Certains écouteurs sont complètement étanches, donc utilisables pour la natation, même si le Bluetooth se coupe sous l’eau et qu’ils restent assez rares. C’est le cas des Jabra Elite Active 75t. Jabra est un spécialiste des écouteurs pour le sport et ils sont les meilleurs à notre sens. Les versions Active des écouteurs true wireless de Jabra sont les plus adaptées pour le sport car elles ont une certification IP et un revêtement anti-transpiration spécifique. Ce qu’explique la marque c’est que sans cela, la transpiration peut abimer le matériel et amoindrir la durée de vie.

Une dernière chose à prendre en compte est que le confort et les performances des écouteurs vont dépendre de la morphologie des gens. Les embouts utilisés doivent être choisis avec soin et il faut savoir si l'on a de petites oreilles ou pas pour éviter les trop grosses oreillettes. Il faut que les écouteurs...

Quels écouteurs recommanderiez-vous ?

Karyl AIT-KACI-ALI : En haut de gamme :

Apple AirPods Pro (240-280 €)

Sony WF-1000XM3 (170 €)

Sennheiser Momentum True Wireless 2 (230-280 €)

En début-milieu de gamme :

Les Anker Soundcore Liberty Air 2 Pro (100-130 €), sont la référence absolue, ce ne sont pas les meilleurs mais c’est le meilleur rapport qualité prix du marché actuellement. Son propre, basses puissantes, un bon système de commandes, une application complète, une réduction du bruit active qui fonctionne étonnamment bien.

>> Retrouver le classement et les tests sur CNet.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !