Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Les petits princes de Monaco apprennent à parler le zoulou ; Geneviève de Fontenay se lance dans les sanitaires ; les mystères de Miss France ; Lilian Thuram toujours amoureux de Karine Lemarchand
©

Revue de presse people

Les petits princes de Monaco apprennent à parler le zoulou ; Geneviève de Fontenay se lance dans les sanitaires ; les mystères de Miss France ; Lilian Thuram toujours amoureux de Karine Lemarchand

Même en période de fêtes, les people continuent de faire parler d'eux.

Anita Hausser

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio »

L'élection de Miss France vue par Voici, Public, Paris Match et Closer. Tous les mag ne portent pas le même regard sur l'élection de l'année mais  tous sont d'accord pour reconnaitre un QI inhabituel pour une Miss à Iris Mittenaere, qui a obtenu la note de 17,5 sur 20 au test de culture générale précédant  l'élection. Ce qui fait dire à Closer que " Les Miss idiotes, c'est vraiment fini".  Oui, mais s'il faut avoir Bac +5 pour être élue Miss France, les vocations risquent de se tarir ! Pour en revenir à la belle Iris, elle a accordé deux interviews, l'une à Paris Match , et l'autre à Closer. On y apprend (dans Closer) qu'elle est à la fois " très spontanée et mature, qui réfléchit avant de prendre des décisions ".ça ne va pas très bien ensemble !).".Mon petit défaut c'est trop perfectionniste. Ça me met des barrières parfois ". (Public) Dans Paris-Match, elle se reconnait "plein de défauts, fâchée avec les pendules, très souvent  en retard".  L'ancienne élève modèle qui est aussi une grande sportive, explique pourquoi elle a choisi de  faire des études dentaires : " j'ai choisi cette voie plutôt que médecine, car il est plus facile d'avoir une vie de famille quand on est dentiste". Mais de toute évidence elle avait aussi envie de  s'évader un peu : "toujours le nez dans les études, sortant peu, j'ai voulu découvrir quelque chose de plus léger, voir si j'en étais capable .Inscrite sans y croire, me voilà élue"... Simple comme une inscription donc. Oops  est plus nuancé; le mag trouve la miss trop parfaite ... "ses réseaux sociaux ressemblent à une campagne présidentielle : rien ne dépasse....Iris a retenu les erreurs de ses collègues ...Hors de question d'avoir une Miss délurée ou rebelle pour le comité"  qui " aurait fait des pieds et des mains pour la voir élue ". On dit bien qui "aurait" ...

Et puis, en marge de la belle histoire d'Iris, une autre est peut être en train de s'écrire si l'on en croit "Public". Kendji Girac, qui était juré du concours aurait "craqué pour Miss Réunion". L'article est tout en nuances, et nous raconte que " pendant les quatre heures du concours l'interprète d'Andalouse" ne quittera pas des yeux sa favorite", et " à la fin de l'émission il se murmure  que Kendji se serait glissé dans les coulisses pour aller féliciter Azuima d'avoir remporté le titre de quatrième dauphine" .On attend la suite avec impatience.

Mais quand on parle de Miss France, Madame de Fontenay n'est jamais très loin .Dans Public, elle confie qu'elle présentera son tout dernier concours de beauté en janvier... Les concours de Miss deviendront démodés et ringards .Seule l'élection de Miss France subsistera" , prédit-elle . Ouf ! Mais pas question de retraite pour la grande Geneviève " Je ne déserterai pas la scène médiatique .Je viens de signer un joli contrat avec une marque de sanitaires. Oui, je suis l'égérie de Prestige douche ! Et je continuerai à faire des dédicaces dans les foires-expos, les supermarchés, etc. Plus je vieillis, plus on me demande  "! Et ça met du beurre dans les épinards… des cachets allant de 1000 à 2000 euros la prestation. Habillée. 

Les pages de vos  people regorgent de photos de vedettes ou de princesses qui se promènent avec leurs bébés. Dans  Closer les photos exclusives de Julie Andrieu sortant de clinique avec sa petite Gaïa (née le 15 décembre) dans les bras. Le bébé est arrivé avec un peu d'avance. L'animatrice voudrait  modifier son style de vie, et moins voyager pour se consacrer à ses enfants. Une nouvelle émission en perspective ? Le clou de ce baby show, c'est le reportage que Paris Match consacre à la famille princière de Monaco, la princesse Charlène et du Prince Albert et leurs deux jumeaux, la princesse Gabrielle et le prince Jacques  qui semblent vivre le bonheur parfait. Six pages de photos et deux pages pour le récit circonstancié d'une journaliste sud africaine qui a été reçue dans à la résidence  privée du couple princier, ce qui n'est pas fréquent. On apprend que la princesse consacre beaucoup de temps à ses enfants qui font  leurs premiers pas, et aussi qu'elle reste passionnée de natation. Elle a d'ailleurs créé une fondation dans son pays natal afin que les enfants issus de milieux défavorisés apprennent à nager et ne meurent plus par noyade. Elle veut aussi transmettre son attachement à son pays natal à la princesse  Gabrielle et au prince Jacques, " en les initiant à la culture sud africaine", et pour cela elle" souhaite qu'ils apprennent à parler un peu de zoulou". Elle même avait appris l'afrikaans, mais aujourd'hui, c'est en français qu'elle se perfectionne, langue qu'elle "maitrise de mieux en mieux et qui sera, bien entendu, la langue principale des jumeaux", qui apprendront aussi l'anglais et l'italien.

Une photo pas posée du tout de Kim Kardashian "c'est la première fois qu'on revoit Kim depuis son accouchement " précise Voici qui la publie. Elle tient le petit North (qu'on ne voit pas) dans ses bras, et le mag qui précise que la star de la téléréalité qui a décidé d'allaiter son bébé, écrit, photo à l'appui, que le "petit Saint va débuter son séjour sur terre par quelques mois paradisiaques". Famille Kardashian, toujours, vous pourrez voir les incroyables postérieurs de Kourtney et de Khloé posant toutes nues dans vos mags... 
 
A la une de Closer Karine Lemarchand... en procès avec son ex compagnon Lilian Thuram qui aurait fait un incroyable aveu au tribunal. Incroyable?? Pas tant que ça... " Karine a été et est la femme de ma vie" a déclaré l'ex footballeur qui se défend : " je n'ai jamais été violent avec Karine Le Marchand". Bon, on ne sait plus très bien où on en est. L'animatrice vedette de "L'amour est dans le pré " accusait son ex de violences conjugales, parce qu'il l'aurait poussée contre le frigo et lui aurait tiré les cheveux  lors d'une violente dispute au moment de leur  rupture... Lilian Thuram a nié et l'a alors traitée de menteuse, ce qu'elle n'a pas supporté. Sous le coup de la colère, elle a porté plainte pour diffamation (et non  pour violence),  et réclame un euro de dommage et intérêts. Mais l'eau a coulé sous les ponts depuis leur séparation houleuse et Closer rapporte qu'au tribunal, le président leur aurait presque fait la leçon : " On voit bien que vous êtes aimés. C'est tellement dommage !" a-t-il déclaré. "C'est médiocre" aurait reconnu Lilian Thuram à la tête d'une fondation Education contre le racisme. Au final, on se dit que tout cela aurait pu s'arranger sans séance au tribunal , mais quand  la Justice est lancée, elle suit son cours et on saura donc le 19 février si Karine Le Marchand a obtenu gain de cause ...Dans un registre analogue, juste un mot pour dire que Madonna qui a partagé sa vie avec Sean Penn il y a très très  longtemps est venue à sa rescousse .L'acteur est accusé de " violences envers les femmes " par un  réalisateur . "Sean Penn ne m'a jamais battue " affirme Madonna dont la déclaration est reprise par tous les mags ...Emouvant !
 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !