Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©REUTERS/Mike Segar

Atlantico-santé

La cigarette électronique pourrait favoriser les tumeurs du poumon ; cancer de la prostate : un traitement révolutionnaire aux ultrasons

Et aussi : En bref : la canicule peut précipiter l’accouchement; Paraplégie : quatre hommes retrouvent de la mobilité volontaire et enfin selon l'Anses, le bisphénol A présente un risque bien réel.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

La cigarette électronique pourrait favoriser les tumeurs du poumon

De nombreuses voix s’élèvent pour défendre les vertus de la cigarette électronique, supposée moins dangereuse que la cigarette à base de tabac. Néanmoins, une recherche préliminaire remarque des ressemblances frappantes entre les situations sur la génétique des cellules pulmonaires. Qu’en conclure ? Au moins que l’e-cigarette n’est peut-être pas aussi inoffensive que prévu.

En quelques années, elle a explosé. La cigarette électronique fait désormais fureur chez 1 à 2 millions de Français et au moins 7,5 millions d’Européens. Les premières études épidémiologiques suggèrent que la plupart des vapoteurs ont été ou sont toujours fumeurs, ce qui sous-entend que cette nouvelle mode contribue au sevrage tabagique. Riche en nicotine, la substance addictive, elle est perçue comme un substitut à la cigarette tabagique, et surtout jugée à priori moins toxique parce que la solution de propylène glycol utilisée ne contient que très peu des 4.000 composés nocifs inhalés lors de la combustion du tabac.

Lire la suite sur Futura-sciences

Cancer de la prostate : un traitement révolutionnaire aux ultrasons

Focal One : voilà la nouvelle arme franco-française qui permet de croire en un nouveau traitement révolutionnaire du cancer de la prostate. Testé depuis trois ans à l’hôpital Édouard-Herriot de Lyon, il cible plus précisément la tumeur et divise par dix les risques d’effets secondaires.

Trois en un. C’est en combinant l’imagerie par IRM et l’échographie 3D que les scientifiques peuvent envoyer des ultrasons focalisés à haute densité plus précisément sur une tumeurprostatique, et donc l’éliminer plus efficacement. Conçu par l’entreprise Edap TMS, siégeant à Vaulx-en-Velin (Rhône), Focal One pourrait bien devenir l’un des traitements de référence des cancers de la prostate.

Lire la suite sur Futura-sciences


En bref : la canicule peut précipiter l’accouchement

La chaleur est l’ennemi juré des femmes enceintes, surtout en fin de grossesse. Selon de récents travaux menés par des scientifiques canadiens, des températures trop élevées pourraient précipiter le déclenchement de l’accouchement.

De nombreuses femmes enceintes craignent les périodes de grosse chaleur qui sont souvent à l’origine d’un inconfort très réel. Mais est-ce dangereux ? Pour le savoir, des chercheurs de l’université de Montréal (Canada) se sont penchés sur l’impact des épisodes de canicule qui ont frappé la ville entre 1981 et 2010 sur 300.000 naissances survenues au cours de cette période. L’ensemble des facteurs pouvant influencer le déclenchement prématuré de l’accouchement a été pris en compte (âge des femmes, taux d’humidité, première ou deuxième grossesse, etc.).

Lire la suite sur Futura-sciences

Paraplégie : quatre hommes retrouvent de la mobilité volontaire

Après plusieurs années sans pouvoir tenir debout, quatre hommes ont testé avec succès un dispositif leur permettant de retrouver de la mobilité dans leurs jambes, malgré leurs lésions de la moelle épinière. Bien que les mouvements restent encore limités, les scientifiques espèrent bientôt améliorer leur dispositif et sauver des cas que l’on pensait désespérés.

Ils se déplacent depuis plus de deux ans sur un fauteuil roulant à la suite d’un accident de la route qui leur a valu une paralysie des membres postérieurs à la suite de lésions sévères de la moelle épinière. Mais équipés d’un nouveau dispositif, quatre hommes peuvent désormais de nouveau bouger leurs jambes, leurs genoux et leurs orteils de façon volontaire, même si les possibilités restent encore limitées.

Lire la suite sur Futura-sciences

Le bisphénol A présente un risque bien réel, selon l’Anses

Présent dans les boîtes de conserve, les fontaines à eau ou les tickets de carte bleue, le bisphénol A a envahi les objets du quotidien. Les risques associés à ce composé seraient modérés mais bien réels pour la santé. De nouvelles mesures devraient cependant limiter les risques pour les utilisateurs.

Difficile d'y échapper : le bisphénol A (BPA) est partout, ou presque. Ce composé fabriqué artificiellement est principalement utilisé comme polycarbonate pour la conception des lunettes, bouteilles en plastique et biberons. Il peut également être employé en association avec d'autres substances, comme les résines époxy pour la fabrication des plastiques et résines des revêtements ou des canettes.

Lire la suite sur Futura-sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !