Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©

Atlantico santé

L'esprit de Noël localisé dans le cerveau ; Trois conseils pour en finir avec la migraine

Et aussi : Le virus Zika, cousin de celui de la dengue, en Guyane et en Martinique ; Thérapie génique : un succès contre la drépanocytose ; En bref : décès du troisième patient avec un cœur artificiel Carmat.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

L'esprit de Noël localisé dans le cerveau

Des chercheurs danois ont comparé l’activité cérébrale de personnes aimant célébrer Noël à celle d’autres personnes qui ne suivaient pas cette tradition. Ils ont ainsi identifié cinq aires qui s'activent chez ceux qui sont attachés à cette fête.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Trois conseils pour en finir avec la migraine

En France, sept millions de personnes souffrent régulièrement de migraines. Arte et FutureMag sont partis à la rencontre du docteur Valade, ancien chef de service du centre d’urgence des céphalées de l'hôpital Lariboisière à Paris, afin d’avoir quelques conseils.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Décès du troisième patient avec un cœur artificiel Carmat

Huit mois après son opération, le troisième patient à avoir reçu un cœur artificiel Carmat est décédé le 18 décembre. Âgé de 74 ans, il a succombé à un arrêt respiratoire au cours d’une insuffisance rénale chronique.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Le virus Zika, cousin de celui de la dengue, en Guyane et en Martinique

Des cas de virus Zika ont été signalés en Guyane et en Martinique. Comme ce virus, qui appartient à la même famille que celui de la dengue, se transmet par des moustiques, les autorités sanitaires recommandent à la population de se protéger des piqûres de moustiques.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Thérapie génique : un succès contre la drépanocytose

À l'hôpital Necker-Enfants malades, à Paris, un patient atteint de drépanocytose a été traité par thérapie génique il y a neuf mois et son état s'est nettement amélioré. Des cellules souches modifiées pour produire une hémoglobine normale lui ont été injectées.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !