Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Crédits Photo: Diegodacal

Atlantico sciences

Intel veut utiliser le corps pour transférer des données ; un pré-néandertalien découvert en Normandie

Et aussi : des courses de drones en forêt façon Star Wars ; des milliers de montagnes jusqu'ici inconnues découvertes au fond des océans ; En vidéo : changez de visage de manière hyper réaliste en un clic.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Intel veut utiliser le corps pour transférer des données

Deux étudiants participant à un stage d’été chez Intel ont mis au point une interface tactile qui permet de transférer des données entre deux périphériques via une bague uniquement alimentée par l’énergie électromagnétique dégagée par le corps humain. Le système ne permet pour le moment de stocker que quelques octets, mais il ouvre des perspectives intéressantes pour l’interaction entre les objets connectés.

Lire la suite sur Futura-sciences

Un nouveau membre de la famille pré-néandertalienne découvert : l’Homme de Tourville-la-Rivière

Une équipe d’archéologues de l’Inrap a mis au jour sur le site préhistorique de Tourville-la-Rivière, en Seine-Maritime, les vestiges d’un ancêtre des Néandertaliens. Exceptionnelle, cette découverte vient combler un vide dans nos connaissances sur l'histoire de cette lignée.

Malgré les nombreux sites très anciens exhumés depuis la fin du XIXe siècle, les fossiles humains du Pléistocène moyen (de -781.000 à -128.000 ans) restent extrêmement rares en Europe du nord-ouest. En effet, hormis les deux crânes fragmentaires de Biache-Saint-Vaast dans le nord de la France, les rares fossiles humains de cette période proviennent de dix sites entre Allemagne et en Angleterre. L’individu de Tourville-la-Rivière constitue une découverte majeure en Europe pour la connaissance de cette lignée humaine.

Lire la suite sur Futura-sciences

En vidéo : des course de drones en forêt façon Star Wars

Les drones miniatures ne servent pas qu'à réaliser des dronies ou saisir des images d'éruptions volcaniques. Grâce à eux, des passionnés d'aéromodélisme peuvent s'immerger dans des courses poursuites qui rappellent celle mise en scène entre les arbres de la forêt d'Endor dans la Guerre des étoiles.

les poursuites de motos volantes dans Le retour du Jedi vont adorer les courses de drones en forêt organisées par l'association Airgonay près d'Annecy (Rhône-Alpes). Un premier test de course de FPV Racing (course en First Person View, ou vol en immersion) a regroupé 24 pilotes, aux commandes de multicoptères de course pouvant dépasser les 50 km/h.

Lire la suite sur Futura-sciences

Des milliers de montagnes découvertes au fond des océans

La connaissance de la topographie des océans, qui constituent plus de 70 % de la surface de la Terre, est bien moins précise que celle des continents. On peut l’explorer depuis l’espace via des mesures d’altimétrie indirectement liées au champ de gravité de la Terre. Une nouvelle carte plus précise que la précédente obtenue de la même façon vient d’être rendue publique. Elle révèle la présence de plusieurs milliers de monts sous-marins jusqu’ici inconnus.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Changez de visage en un clic avec Omote

Changer de visage à volonté : le fantasme sent la science-fiction mais dans le monde virtuel, c'est possible. En combinant tracking et projection vidéo, Omote permet de changer de visage en l’espace d’une seconde. Découvrez cet étrange masque en vidéo.

Le tracking (suivi des mouvements d'un mobile par un ordinateur) et la projection mappée ne sont pas des technologies nouvelles. Néanmoins ces deux procédés n’avaient jamais été poussés aussi loin auparavant. Omote est capable de suivre les mouvements et de projeter en temps réel une image sur un visage, le faisant changer de forme, de couleur, d’expression, etc.

Lire la suite sur Futura-sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !