Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Sur Twitter, la FIFA propose son compte officiel.
©

Revue de blogs

Coupe du monde : quelques astuces sur les réseaux sociaux pour ne pas se noyer dans les infos

La coupe du monde du Brésil déverse un torrent d'informations sur les réseaux sociaux. Quelques conseils pour s'y retrouver.

Claire Ulrich

Claire Ulrich

Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et partagent la chose humaine pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas si différents et qu'il y a donc un moyen de s'entendre.

Voir la bio »

Bien sûr, pour suivre les matches et les commentaires dans le monde entier, on peut se brancher sur Twitter et les hashtags officiels : #WorldCup, #WorldCup2014 et #Brazil2014.

Mais le torrent de tweets et de photos officielles de chaque minute d'un match ne facilite pas la tâche et il est possible de suivre des sources plus personnelles et pointues par les comptes sur les réseaux sociaux des joueurs ou des équipes. Avec, là encore, un risque d'overdose, chaque joueur ou équipe proposant maintenant des comptes Twitter, Facebook ou Instagram dupliqués à l'infini.

 

Instagram est en pointe pour suivre les joueurs

Instagram, le réseau social de photos, est en pointe pour cette coupe. Buzzfeed a fait une liste (subjective) de 13 comptes Instagram recommandés de joueurs à suivre dans leur vie quotidienne. Parmi celles-ci, le compte de Didier Drogba ( avec par exemple un selfie à Recife et des instantanés d'amis et co-joueurs hors pelouse ).

Soccer.si propose lui une compilation ultra complète des comptes Instagram de tous les joueurs et équipes présents au Brésil. Chaque joueur de l'équipe de France en ont un, Karim Benzema en tête ( et Paul Pogba aussi ). Comme chaque joueur de chaque équipe. Soccer.si remarque que dans cette débauche de selfies à l'entraînement et de kilomètres de pelouses vertes, un joueur se détache pour son goût en matière de photos : le défenseur russe Sergei Ignashevich.  Le site propose les listes complètes des comptes instagram de toutes les équipes pour faire sa sélection, si possible réduite pour ne pas être submergé.

Sur Twitter, la FIFA propose son compte officiel, qui a décidé de répondre et d'interagir avec ses followers cette année, même s'ils sont déchaînés. Bleacher a fait une sélection de 30 comptes Twitter "techniques" de commentateurs ou de statistiques sérieuses, pour la plupart en anglais, mais avec des pointures mondiales en commentateurs (comme Rio Ferdinand de Manchester ) ou pour l'Espagne Guillem Balague ( en anglais et espagnol ), et, pour se détendre, un compte sympa pour l'Italie, celui de Marco Balotelli (également sur Instagram).

Un peu d'amour dans un monde de buts : baiser passionné pendant le match Iran Nigéria (Photo sur Twitter de Ramin Anwari)

FTBpro, site collaboratif de fans de foot au plus de 500 collaborateurs accros et souvent très pointus, en plusieurs langues, a pour cette coupe du monde la force de frappe et aussi la fraîcheur des commentaires non professionnels mais vraiment passionnés qui commencent à en faire un site de référence (également sur Twitter) pour éviter de se perdre entre mille comptes et sites. On pourra donc savoir "Pourquoi Paul Pogba doit apprendre à garder son sang-froid" et faire un point sur la polémique autour des droits télé de BeIn sports.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !