Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé

Atlantico Santé

Ça fait peur : prendre des photos a un impact négatif sur la mémoire ; Médicaments : les femmes sont-elles moins bien soignées que les hommes ?

Et aussi : Démographie française : une population plus âgée et plus nombreuse en 2050 ; Pourquoi les femmes flottent-elles mieux que les hommes ? ; Science décalée : pourquoi il ne faut pas uriner dans la piscine.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Pourquoi les femmes flottent-elles mieux que les hommes ?

Nous ne sommes pas tous égaux dans l'eau. Certains flottent plus facilement que d'autres. C'est notamment le cas des femmes, car elles ont une morphologie différente de celle des hommes.
 
 
Démographie française : une population plus âgée et plus nombreuse en 2050
 
En 2050, nous devrions être 74 millions d'habitants en France, dont 20 millions de plus de 65 ans. La part des seniors va augmenter et le vieillissement de la population va s'accentuer en raison de l'entrée des baby-boomers dans des âges avancés.
 
 
Médicaments : les femmes sont-elles moins bien soignées que les hommes ?
 
Avant qu'un médicament n'arrive sur le marché, il subit des tests précliniques sur des animaux de laboratoire. Problème : la grande majorité de ces études utilisent des animaux mâles, sélectionnant ainsi les médicaments les plus efficaces sur eux, mais pas forcément sur les femelles...
 
 
Science décalée : pourquoi il ne faut pas uriner dans la piscine
 
Non seulement c'est dégoûtant, mais en plus c'est dangereux. Uriner dans la piscine aboutit à la formation d'au moins deux composés toxiques pour la santé. Voilà pourquoi il faut suivre les consignes placardées partout.
 
Ça fait peur : prendre des photos a un impact négatif sur la mémoire
 
Dans un musée, les visiteurs se souviennent moins des objets qu'ils ont photographiés que de ceux qu'ils ont simplement observés. Photographier un événement nous empêcherait de l'enregistrer correctement dans notre mémoire ! Peut-être une question de concentration...
 
 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !