Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: AFP

Parachute doré

Zimbabwe : Robert Mugabe va toucher 10 millions de dollars en cash, puis 150.000 dollars par mois jusqu'à sa mort

L'ancien président du Zimbabwe, poussé vers la sortie après 37 ans de règne, a négocié un joli pactole avant de s’éclipser.

Robert Mugabe, l’ancien président du Zimbabwe, avait les larmes aux yeux quand il a accepté, sous la pression de l'armée, de quitter le pouvoir après 37 ans à la tête du pays, rapporte le journal The Standard dimanche.

Mais ne soyez pas trop triste pour lui, car il devrait vivre à l'abri du besoin pendant quelques années. Selon le Guardian, il a négocié un accord selon lequel il doit percevoir au moins 10 millions de dollars de la part du l’Etat zimbabwéen, dont 5 millions en cash dans les jours à venir, puis le reste de la somme progressivement.

Comme si cela ne suffisait pas, dans l'un des pays les plus pauvres du monde, il continuera à recevoir son salaire de président - 150.000 dollars par mois - jusqu’à sa mort. Et quand ce jour arrivera, sa femme Grace continuera à toucher 75.000 dollars par mois.

Vous en voulez encore ? Robert Mugabe continuera à vivre dans son manoir à plus de 8 millions d’euros à Harare et l’Etat prendra en charge ses frais médicaux, les salaires de ses domestiques, sa sécurité ainsi que tous ses voyages à l’étranger. En gros, il continuera à avoir tous ses avantages de président, sans être président.

 

 

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !