Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©RYAD KRAMDI / AFP

Deux morts

Une résurgence d'épidémie de choléra inquiète l'Algérie

Aucun cas n'avait été diagnostiqué dans le pays depuis 1996.

Il y aurait 49 cas de choléra confirmés, deux décès et 136 personnes hospitalisées, selon le dernier bilan des autorités. Le gouvernement algérien a enfin admis la résurgence du choléra dans le pays Pourtant depuis des semaines, des dizaines de patients atteints de diarrhées aiguës affluent dans les hopitaux du pays. Les autorités ne parleront de choléra que le 23 aoûit, trois jours après avoir publiquement exclu cette hypothèse.

Selon le média en ligne TSA (Tout Sur l'Algérie), le gouvernement  ainsi que l'institut Pasteur "étaient au courant de la nature de la maladie au moins dès le lundi 20 août".

Critiqué sur sa gestion de la crise, le ministre de la Santé  Mokhtar Hasbellaoui s'est défendu ce dimanche en expliquant qu' "on ne peut pas annoncer la maladie avant le diagnostic positif, on était dans un cadre de suspicion. Dès qu'on a eu la confirmation on l'a dit" et que son ministère est "actif depuis le premier jour pour mettre en place une stratégie" suscitant moqueries et indignation sur le web.

La dernière épidémie d'ampleur de choléra remonte à 1986 où la maladie avait contaminé 4500 personnes. Aucun cas de choléra n'était à signaler dans le pays depuis 1996.

 

Lu sur LCI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !