Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Crédits Photo: REUTERS/Kayhan Ozer/Pool

Contrepartie

Turquie : l'Union Européenne valide la suppression du visa pour les Turcs

Cette mesure devrait être effective avant l'été, alors que le détricotage de Schengen continue.

La mesure était considérée par les autorités turques comme "non-négociable". C'est désormais chose faite : les Turcs n'auront désormais plus besoin de visa pour entrer en Union Européenne. Ankara avait été clair dans les négociations qu'elle menait depuis quelques semaines avec l'Union européenne : le refus de cette condition aurait mis en péril l'accord scellé le 18 mars sur la gestion de la crise migratoire. La commissaire européenne Margrethe Vestager a officialisé la ratification de l'accord sur Twitter.

 

 

Si la mise en application de la mesure n'est pas encore effective (la Turquie doit se mettre aux normes sur quelques points exigés par l'Union européenne), elle le sera d'ici juin. Et l'Union européenne de rappeler que la mesure concerne uniquement les titulaires de passeports biométriques.

En balance, l'accord très polémique sur le renvoi en Turquie des migrants débarquant sur les îles grecques. Il semblerait donc que l'Union européenne ne soit pas prête à revenir sur cet accord durement acquis. 

Cette mesure n'améliorera cependant certainement pas la popularité de la libre-circulation en Europe. Pour mémoire, les accords de Schengen sont aujourd'hui ineffectifs : des pays comme la République Tchèque, la Slovaquie ou la Hongrie ont déjà fermé leurs frontières à certains de leurs partenaires. L'Allemagne et l'Autriche ont eux rétabli des contrôles aux frontières. 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !