Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Suite

Tirs de semonce de Séoul en mer Jaune après le lancement d'une fusée nord-coréenne

La marine sud-coréenne a tiré des coups de semonce contre un patrouilleur nord-coréen qui se trouvait à la frontière maritime disputée entre les deux voisins.

L’escalade de tensions se poursuit entre les deux Corées. Ce lundi matin (7 heures en Corée, minuit en France), la marine sud-coréenne a tiré des coups de semonce contre un patrouilleur nord-coréen, qui se trouvait à la frontière maritime disputée entre les deux pays.

"Il a rapidement battu en retraite après les tirs de semonce de la marine sud-coréenne", a déclaré un responsable du ministère de la Défense. Ces évènements entre les deux frères ennemis sont relativement fréquents mais prennent une toute autre dimension aujourd’hui. Ce tir intervient en effet au lendemain du lancement par Pyongyang d'une fusée à longue portée qui a aggravé les tensions sur la péninsule, et provoqué de vives réactions parmi la communauté internationale.

Les deux Corées sont en désaccord sur la localisation de leur frontière maritime en mer Jaune. Cette dernière a été tracée par les forces des Nations unies et des Etats-Unis en 1953, mais Pyongyang ne reconnaît pas cette ligne de démarcation. La fin de la guerre de Corée en 1953 a été marquée par un simple cessez-le-feu. Les deux voisins sont toujours techniquement en état de guerre.

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !