Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©ALBERTO PIZZOLI / AFP

La voix de la paix

Syrie : les mots du pape François envers la population d'Idlib

Le pape a averti du danger d'une "catastrophe humanitaire" de grande ampleur et a appelé à protéger les civils alors qu'une nouvelle offensive des forces gouvernementales est redoutée dans la province d'Idlib.

Le pape François a adressé un nouveau message fort envers la population syrienne. Le souverain pontife a indiqué ce dimanche que tout devait être fait afin de protéger les droits humains et préserver la population d'Idlib. Cette région du nord-ouest de la Syrie est contrôlée par les rebelles. Un assaut des forces gouvernementales est redouté dans cette zone.

Le chef de l'Eglise catholique s'est exprimé à ce sujet dans le cadre de l'angélus. 

"Les vents de la guerre soufflent toujours et nous recevons des informations inquiétantes à propos du risque d’une possible catastrophe humanitaire dans la Syrie, dans la province chère à notre coeur, dans la province d’Idlib. Je renouvelle mon appel sincère à la communauté internationale et à tous les acteurs concernés pour qu’ils utilisent les instruments de la diplomatie, du dialogue et de la négociation pour assurer le respect du droit international humanitaire et protéger la vie des civils".
 
L'Onu estime qu'une offensive des forces pro-gouvernementales syriennes aboutisse au déplacement de 450 000 à 700 000 Syriens. 
 
Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !