Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : les bombardements russes reprennent à Idlib
©GEORGE OURFALIAN / AFP

Bain de sang

Syrie : les bombardements russes reprennent à Idlib

L'ONU appelle à éviter "un bain de sang".

L'offensive des forces du régime syrien et de ses alliés russe et iranien se précise. Le régime a bombardé à l'artillerrie ce mercredi 5 septembre plusieurs régions de la province d'Idlib, dernier grand bastion rebelle et djihadiste de Syrie. La veille, les Russes ont mené des raids aériens qui ont abouti à la mort de 13 civils dont six enfants selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

De leur coté l'administration américaine a  a renouvellé les mises en garde à Damas concernant l'emploi potentiel d'armes chimiques. "Si le président Bachar al-Assad décide d'utiliser une nouvelle fois des armes chimiques, les Etats-Unis et leurs alliés répondront rapidement et de façon appropriée" a déclaré la maison Blanche.

Côté français le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a estimé, dimanche 2 septembre que le risque d'utilisation à nouveau de l'arme chimique" est une réalité.  

 L'ONU quant à elle craint et appelle à éviter "un bain de sang" par la voix de son envoyé spécial  Staffan de Mistura.

Dans la crainte d'une offensive qui paraît imminente, les Etats-Unis ont convoqué ce vendredi une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, soit le même jour que le sommet  Téhéran entre les présidents d'Iran, de Russie et de Turquie.

 

 

Lu sur FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !