Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Fin de parcours

Steve Bannon contraint de quitter Breitbart News

L'ex-éminence grise de Donald Trump paye ses propos repris dans le livre "Fire and Fury : Inside the Trump White House".

La comète Steve Bannon est en chute libre. Arrivé comme un électron libre à la tête de la campagne de Trump puis à la Maison blanche, l'ancien conseiller de Trump a fini par perdre la main dans le bureau ovale. Cette fois, il est même contraint à quitter Breitbart News qu'il dirigeait depuis 2012. "Steve reste une part importante de notre histoire, et nous lui seront toujours reconnaissants pour sa contribution et ce qu'il nous a aidés à accomplir", a déclaré le PDG du site Larry Solov dans un communiqué publié sur le site du média controversé.

Bannon paye le scandale provoqué par ses propos rapportés dans le livre "Fire and Fury : Inside the Trump White House" qui fait chanceler la Maison blanche depuis une semaine. L'ex-éminence grise y qualifiait la rencontre entre Trump Jr et une avocate russe de "trahison." La réaction du président américain avait été redoutable, estimant que Bannon avait "perdu la raison."

Lu sur Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !