Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Des milliers d'auto-entrepreneurs sont mobilisés sur Facebook et sur Twitter contre le projet du gouvernement.
Des milliers d'auto-entrepreneurs sont mobilisés sur Facebook et sur Twitter contre le projet du gouvernement.
©Reuters

Nouveau couac ?

Statut de l'auto-entrepreneur : Sylvia Pinel reprend Jean-Marc Ayrault

Contrairement à ce qu'a déclaré vendredi le Premier ministre, la ministre de l'Artisanat affirme ce dimanche que la limitation dans le temps du régime d'auto-entrepreneurs s'appliquerait à d'autres secteurs que le bâtiment.

La ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, Sylvia Pinel, a affirmé ce dimanche 2 juin que la limitation dans le temps du régime d'auto-entrepreneurs s'appliquerait à d'autres secteurs que le bâtiment.

Cette déclaration vient contredire les propos de Jean-Marc Ayrault tenus il y a deux jours. Le premier ministre a en effet assuré vendredi que seul le bâtiment serait concerné par cette limitation, et non, par exemple, "des autoentrepreneurs qui vont s'installer dans les métiers du numérique". La ministre de l'Artisanat tente donc tant bien que mal de dissiper le malentendu :  "Jean-Marc Ayrault a pris le bâtiment à titre d'exemple parce que c'est un sujet grand public, que tout le monde comprend". "Il a pris cet exemple-là, mais ce n'est évidemment pas le seul", a-t-elle ajouté.

Les "poussins", nom adopté par les auto-entrepreneurs opposés au projet de limitation dans le temps du gouvernement, pensaient avoir obtenu gain de cause. Il semblerait que le gouvernement ait plutôt adopté une approche ferme à leur égard. Mobilisés par milliers sur Facebook et sur Twitter, ils préparent une riposte dès lundi, explique Lefigaro.fr.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !