Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: ADEK BERRY / AFP

Vent de panique

Séisme en Indonésie : le bilan s'alourdit, les touristes cherchent à rentrer chez eux

L'île indonésienne de Lombok a été, dimanche, le théâtre d"un séisme qui a causé la mort de 105 personnes et fait au moins 263 blessés.

Deux séismes en une semaine. L'île indonésienne de Lombok a été le théâtre d'un séisme de magnitude 6.9 ce dimanche, le deuxième en moins de sept jours. Un premier bilan avait fait état de 90 morts, il a été revu à la hausse ce mercredi. Les autorités locales, décomptent aujourd'hui au moins 131 victimes et 263 blessés graves.

Les recherches se poursuivent pour tenter de découvrir survivants et victimes supplémentaires parmis les décombres. Des milliers de bâtiments -maisons, écoles et mosquées- ont été détruits ou endommagés par le séisme. A l'heure actuelle, plus de 20 000 personnes seraient sans domicile. Le gouvernement indonésien a indiqué manquer de personnel médical et de produits de base.

Un vent de panique s'est rapidement propagé chez les touristes. Plus de 4 600 touristes ont déjà été évacués des îles de Gili -situées au Nord de Lombok- et des centraines d'autres chercheraient toujours à quitter les îles avoisinantes. Beaucoup se plaignent du manque de coordination des autorités et des moyens de transport trop coûteux pour rejoindre l'aéroport. D'après l'AFP, ces départs avancés seraient dûes à des "rumeurs infondées comme celle d'un tsunami". 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !