Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP

L'homme politique de l'année ?

Russie : Vladimir Poutine investi pour un quatrième mandat

La cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine, pour un quatrième mandat à la tête de la Russie, s'est déroulée le 7 mai 2018. Il rencontrera dans le courant du mois de mai Emmanuel Macron et Angela Merkel et pourrait être un acteur clé dans la crise sur l'accord sur le nucléaire iranien.

Vladimir Poutine a donc officiellement prêté serment pour un quatrième mandat à la présidence de la Russie en ce lundi 7 mai 2018. Il est dorénavant officiellement à la tête du pays jusqu'en 2024. Le chef de l'Etat russe a ensuite proposé de reconduire, à ses côtés, son actuel Premier ministre, Dmitri Medvedev.

La cérémonie d'investiture s’est déroulée au cœur du grand palais du Kremlin. Vladimir Poutine a été réélu en mars dernier avec 76,7% des voix, le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir. 
 
A midi, le président russe a gravi les marches de l’escalier menant à la salle Saint-André, où étaient couronnés les tsars. Vladimir Poutine avait déjà choisi ce lieu chargé d'histoire pour sa première investiture présidentielle, en 2000. Vladimir Poutine a prêté serment sur la Constitution. Il a ensuite prononcé un discours durant une vingtaine de minutes. 
 
"Je suis particulièrement conscient de ma responsabilité colossale devant chacun de vous, devant la Russie. Je ferai tout pour augmenter la puissance, la prospérité et la gloire de la Russie."
 
Les députés, les sénateurs et des personnalités du monde culturel russe ont assisté à cette cérémonie au Kremlin. 
 
Vladimir Poutine entame donc son tout dernier mandat. La Constitution russe stipule en effet une limite de deux mandats consécutifs. Il lui sera toujours possible de modifier la Constitution ou alors d'échanger son poste avec son Premier ministre comme en 2008, avec Dmitri Medvedev.
 
Le dirigeant russe sera âgé de 72 ans à la fin de son nouveau mandat. 
 
Le mois de mai va permettre au dirigeant russe d'orchestrer des rencontres majeures sur le plan international. La chancelière allemande Angela Merkel va en effet rendre visite au président russe le 18 mai prochain à Sotchi. Cette information a été dévoilée par une porte-parole du gouvernement allemand. Emmanuel Macron doit également rencontrer le leader du Kremlin en marge du Forum économique de St-Pétersbourg les 24, 25 et 26 mai prochain. 
 
Vladimir Poutine devrait jouer un rôle clé tout prochainement dans le cadre du dossier sensible de l'accord sur le nucléaire iranien. Donald Trump a promis de "déchirer" cet accord le 12 mai prochain. 
 
La Russie va également devoir relever un important défi sécuritaire avec l'organisation de la Coupe du monde de football sur son territoire du 14 juin au 15 juillet 2018.
 
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !