Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Roumanie : un référendum pour prévenir une future autorisation de mariage homosexuel
©Daniel MIHAILESCU / AFP

PSD

Roumanie : un référendum pour prévenir une future autorisation de mariage homosexuel

Les Roumains votent ce samedi 6 et dimanche 7 octobre pour graver dans la constitution roumaine l'interdiction du mariage des couples de même sexe.

Les Roumains sont appelés aux urnes ce samedi 6 et dimanche 7 octobre dans le cadre d'un référendum visant à graver dans la constitution roumaine l'interdiction de mariage pour les couples du même sexe. Le référendum est organisé par la gauche au pouvoir qui a récemment fait parler d'elle car elle est accusée d'avoir "voulu affaiblir la lutte contre la corruption".

19 millions de Roumains vont donc devoir approuver ou rejeter un changement de la définition du mariage et de la notion de la famille qui préciserait que seuls "un homme et une femme" peuvent s'unir. Cette notion remplacerait celle présente actuellement dans le texte suprême qui parle juste d' "époux".

Peu de chance de voir la proposition rejetée dans l'optique où l'opposition au PSD font le pari du boycott. Même si la participation est pour l'instant inconnue, un sondage publié vendredi prévoit que le "oui" devrait atteindre 90% des suffrages exprimés. Toutefois, le référendum n'aura aucune valeur si les 30% de participation ne sont pas atteints.

Même si cela ne changerait rien au quotidien des couples homosexuels dans ce pays où ni le mariage, ni l'union civile n'est autorisé pour ces derniers mais si la révision constitutionnelle venait à se concrétiser, il serait plus difficile d'opérer un changement dans le futur.

 

Lu sur Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !