Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Les chiffres

Réchauffement climatique : interrompu depuis 16 ans selon le service national britannique de météorologie

Les fraîches températures de l'année 2011 et des premiers mois de 2012 auraient neutralisé la tendance au réchauffement de ces vingt dernières années. Mais qu'on ne s'y méprenne pas : sur un siècle, la planète s'est réchauffée de trois-quarts de degré.

Assiste-t-on à une "pause" dans le réchauffement climatique ? Les données publiées la semaine dernière par le Met Office, le service national britannique de météorologie, note en effet que le réchauffement climatique a cessé depuis 16 ans !

Si les données, qui ont été collectées sur plus de 3 000 points sur la terre et sur la mer, indiquent bien qu'il y a eu une tendance au réchauffement depuis 1997, l'année 2011 ainsi que les premiers mois de 2012, plutôt frais, l'ont neutralisée. Le monde ne se serait donc pas réchauffé entre le mois de janvier 1997 et le mois d'août 2012. Plusieurs chercheurs évoquent donc une phase de plateau pour qualifier les quarante dernières années. Cette période de "pause" dans le réchauffement climatique a donc duré à peu près aussi longtemps que la période précédente, de 1980 à 1996, pendant laquelle les températures ont augmenté. Le Met Office rappelle par ailleurs que depuis l'année 1880, soit le commencement de l'industrialisation, le monde s'est tout de même réchauffé de 0,75°C.

Comme souvent dès qu'il s'agit du réchauffement climatique, les scientifiques sont loin de parler d'une seule voix. The Daily Mail rappelle ainsi que le professeur Phil Jones de l'UFR de climatologie de l'Université d'East Anglila au Royaume-Uni estime que seize années ne sont pas suffisantes pour arriver à tirer de telles conclusions, et qu'il ne faut donc pas encore parler de stagnation de la situation.

Mais si en effet, la température de la Terre n'a pas augmenté depuis l'année 1997, comment expliquer les nombreuses taxes censées lutter contre le réchauffement climatique mises en place dans de plus en plus de pays ?

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !