Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Flickr/James Cridland

Affaire

Procès Luxleaks : les deux lanceurs d'alerte condamnés à de la prison avec sursis, le journaliste relaxé

Au terme d'un procès qui s'est déroulé en avril et mai, le parquet avait requis 18 mois de prison, éventuellement avec sursis, contre Antoine Deltour et Raphaël Halet.

L'ancien employé de la société d'audit PricewaterhouseCoopers Antoine Deltour, à l'origine du scandale LuxLeaks, a été condamné ce mercredi à 12 mois de prison avec sursis par la justice luxembourgeoise, et son ancien collègue Raphaël Halet à 9 mois avec sursis.

Edouard Perrin, le journaliste de France 2 qui avait dévoilé dans l'émission "Cash Investigation" les pratiques fiscales du Luxembourg grâce aux documents transmis par Antoine Deltour, a lui été relaxé. 

Au terme d'un procès qui s'est déroulé en avril et mai, le parquet avait requis 18 mois de prison, éventuellement avec sursis, contre Antoine Deltour et Raphaël Halet. Ces deux anciens employés au Luxembourg de PwC avait permis la diffusion d'environ 30 000 pages dévoilant les pratiques fiscales de grandes multinationales installées au Luxembourg. Le cabinet d'audit PwC, qui s'était constitué partie civile dans ce procès, touchera un euro symbolique de dommage et intérêt.

>>>> À lire aussi : Procès Luxleaks : les révélations sur les pratiques luxembourgeoises loin d'avoir épuisé les responsabilités dans l'évasion fiscale des multinationales

 

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !