Prisons françaises : un taux de suicide deux fois plus élevé que la moyenne européenne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
95 détenus se sont suicidés en France en 2010.
95 détenus se sont suicidés en France en 2010.
©

Crise carcérale

Prisons françaises : un taux de suicide deux fois plus élevé que la moyenne européenne

Selon un rapport du Conseil de l'Europe, la France comptait en 2010 15,5 suicides pour 10 000 détenus contre un taux moyen de 6,7 pour les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe.

Les conditions de vie des détenus français sont toujours aussi mauvaises, voire pires qu'avant. Un rapport publié ce vendredi à Strasbourg par l'organisation paneuropéenne révèle en effet que le taux de suicide dans les prisons françaises est deux fois plus élevé que la moyenne constatée dans les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe. En effet, quand la moyenne de l'ensemble des pays membres atteint pour l'année 2010 6,7 suicides pour 10 000 détenus, le taux français s'élève à 15,5. La France a été marquée en 2010 par 95 suicides de détenus.

La plupart des pays voisins de la France présentent donc des taux bien plus faibles que celui de l'Hexagone. Le taux de suicide s'élève à 8,1 pour 10 000 détenus en Allemagne quand il est de 8 en Italie ou de 9,7 en Suisse. Quant à l'Espagne, la Pologne, l'Ukraine, la Roumanie ou encore la Bulgarie, ils ont tous des taux légèrement inférieurs à la moyenne. Mais la France n'est pas la plus mauvaise élève. Les Pays-Bas et la Belgique ont en effet respectivement un taux de 17 et 16,7 suicides pour 10 000 détenus.

Les auteurs du rapport précisent par ailleurs que les données sont à prendre avec précaution puisque les pays n'utilisent pas toujours les mêmes méthodes pour établir les données qu'ils transmettent par la suite.

Sans surprise, le rapport pointe également du doigt la France pour son problème de surpopulation carcérale. La France fait en effet partie de la vingtaine de pays des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe présentant un nombre de détenus supérieur au nombre de places disponibles dans ses prisons. Selon des données remontant à 2011, il y a 113,4 prisonniers pour 100 places en France.

Lu sur L'Express.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !