Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Un pas de plus

Primaires américaines : Trump et Clinton triomphent dans le "Super Tuesday" de l'Est

Dans la nuit de mardi à mercredi, le républicain a gagné les cinq Etats en jeu et la démocrate quatre.

L’écart se creuse, encore et encore.  Donald Trump a remporté dans la nuit de mardi à mercredi les cinq primaires républicaines organisées sur la côte est américaine, dans le Maryland, la Pennsylvanie, le Delaware, le Connecticut et Rhode Island. Désormais, le milliardaire aux déclarations souvent controversées va devoir batailler dans des Etat lui étant moins favorable, comme l’Indiana dans une semaine. Pour ses opposants,  le sénateur Ted Cruz et le gouverneur John Kasich c’est une véritable course contre la montre qui s’engage.

Si Trump est désormais quasi assuré de finir premier, il lui faudra s'imposer avec un très fort pourcentage dans les 10 derniers scrutins pour atteindre les 1 237 délégués. Ce nombre lui permettrait de conquérir l'investiture de façon incontestable avant la convention de Cleveland, en juillet.

Ted Cruz et John Kasich veulent eux l’inverse et provoquer un événement jamais vu depuis 40 ans : une convention d'investiture "disputée", lors de laquelle les délégués devront voter, autant de fois que nécessaire, afin de dégager une majorité absolue

Du côté démocrate, c’est également le favori qui s’est largement imposé. Hillary Clinton, avec quatre scrutins gagnés (Maryland, Pennsylvanie, Connecticut et le Delaware), creuse l'écart face à Bernie Sanders, qui prend tout de même la tête à Rhode Island.  Avec environ 2.100 délégués, la femme de "Bill" a désormais sécurisé près de 90 % du total qui lui permettrait d'être désignée candidate.

 

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !