Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

De l'île au trésor

Porto Rico ou l'immense catastrophe environnementale et économique d'une petite île

L'état américain a reçu la visite de Donald Trump mardi 4 octobre. Le Président a déclaré qu'il envisageait d'effacer la dette portoricaine, qui s'élève à 73 milliards de dollars.

L'annonce a beaucoup surpris. Donald Trump, après s'être rendu sur l'île de Porto Rico a déclaré à Fox News à propos des citoyens américains de cet état particulier : "ils doivent beaucoup d'argent à vos amis de Wall Street et nous devrons éliminer ça". Le Président était en visite pour constater les dégâts énormes qu'a provoqué l'ouragan Maria sur l'île. Pour rappel, une trentaine de morts sont à dénombrer sur l'île américaine et la plus grande partie de l'île est dévastée.

On ne sait pas encore quelle sera l'importance ou la forme de cette "restructuration" de la dette, mais elle viendra mettre fin à des années de décadence économique. En effet, depuis 2006 et la fin des exonérations fiscales massives que l'île accordait pour attirer les multinationales, Porto Rico s'est terriblement écroulé économiquement, encourageant un exode vers le "Mainland" et l'augmentation progressive et inéluctable de la dette du pays. Celle-ci serait aujourd'hui de 73 millions. Pour l'instant, les obligations portoricaines ont simplement encaissé un dur 

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !