Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Taxe foncière
©Flickr

Coronavirus

Plus d'un tiers des communes envisage d'augmenter cette année la taxe foncière, face aux pertes de recettes provoquées par la crise sanitaire

L'Association des Maires de France (AMF) précise que certaines communes augmenteraient la taxe de 2 à 3% en moyenne

Face à l'impact financier de la crise sanitaire sur leur budget, 36% des collectivités envisagent d’augmenter leurs taux en 2021 contre 7% en 2020 selon l'Association des Maires de France (AMF).

L'Association des Maires de France (AMF) précise que certaines communes envisagent d'augmenter la taxe foncière de 2 à 3% en moyenne

"Le fonctionnement des collectivités locales a été fortement affecté par la crise sanitaire, économique et sociale. Des dépenses supplémentaires ont été engagées pour faire face aux besoins des habitants, des associations et des entreprises : ces dépenses ajoutées à la perte de recettes sont évaluées par l’AMF à environ 6 milliards d’euros sur 3 ans" indique l'AMF.

Mais "Malgré l’impact financier de la crise sanitaire, les collectivités veulent maintenir leurs investissements en 2021" ajoute l'AMF.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !