Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le bilan humain s'alourdit
©

Syrie

Le bilan humain s'alourdit

Au moins 11 personnes ont été tuées. Elle assistaient aux funérailles des victimes de la veille.

Mise à jour à 16h30

Au moins onze personnes ont été tuées samedi 23 avril par des tirs en Syrie lors des funérailles de victimes décédées la veille dans la répression particulièrement sanglante des manifestations hostiles au régime, selon des témoins et militants des droits de l'Homme.

 

Près de 70 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées, vendredi 22 avril, lors de manifestation anti-régime dans plusieurs villes du pays, selon un nouveau bilan fourni par des témoins et des militants des droits de l'Homme. Les forces de sécurité auraient ouvert le feu sur la foule. I

l s'agit d'une des journées les plus sanglantes depuis le début du mouvement de contestation sans précédent contre le régime de Bachar el-Assad dans le pays le 15 mars. Malgré les promesses de réformes de et la levée de l'état d'urgence en vigueur depuis 1963, un appel à manifester avait été lancé via Facebook à pour une journée baptisée "Vendredi saint".

Lu sur Lefigaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !